Place Vendôme : les horlogeries et les joailleries de luxe à Paris

Connue pour sa célèbre colonne haute de 44 mètres, érigée en son centre, la place Vendôme est devenue aujourd’hui le lieu central de la joaillerie et l’épicentre de l’élégance parisienne en termes d’horlogerie. On y trouve effectivement de nombreux bijoutiers-joaillier réputés parmi lesquelles on trouvera Chanel, Dior, Luis Vuitton ainsi que des horlogers de renoms comme Van Cleef et Arpels, Cartier ou encore Chaumet et bien d’autres.

Petite piqûre d’histoire

Mais la Place Vendôme à Paris n’a pas toujours été ainsi. Même son nom a été modifié à plusieurs reprises. On lui a, à titre d’exemple, donné le nom de « la place des Piques » durant la Révolution française après avoir été surnommé la place « Louis le Grand » durant le règne de Luis XIV ou encore la « place des Conquêtes » durant celui de Napoléon. D’ailleurs la colonne Vendôme actuelle n’a pas toujours été une colonne à proprement parler. En fait, la colonne Vendôme a été érigée en 1810 par Napoléon à la place d’une statue équestre à l’effigie de Louis XIV pour commémorer la victoire de la Grande Armée pendant la bataille d’Austerlitz en 1805. D’ailleurs, l’histoire veut que le bronze qui la recouvre provienne des canons pris à l’ennemi. Elle a été entièrement rénovée entre 2014 et 2015 pour donner le beau monument que l’on connaît aujourd’hui.

Les noms célèbres en joaillerie de luxe de la place Vendôme

Véritable chef-d’œuvre de l’architecture classique française, la Place Vendôme à Paris est devenue l’écrin des joailliers aussi bien français que suisse. Les plus grands noms en la matière y ont effectivement élu domicile depuis la fin du XIXe siècle après que Frédéric Boucheron s’y est installé en 1893. Le bijoutier français a effectivement quitté le quartier du Palais-Royal la même année pour se rapprocher de l’opéra Garnier. Il a ensuite été suivi par des noms célèbres comme Cartier, Chaumet ou encore Van Cleef et Arpels au début du XXe Siècle. René Bovin, Bvlgari, Mikimoto ou encore Fred s’y sont également installés, mais vers la fin du même siècle.

Les plus grands noms de l’horlogerie de la place Vendôme

La place est ainsi devenue la capitale française ou même mondiale des bijoux de luxe avec comme principale attraction, les plus belles créations du monde en termes de pierres précieuses et de bijoux aussi bien féminins que masculins. Masculins, puisque de nombreux horlogers de prestiges comme Piaget, Chopard ou encore Rolex ont également installé leurs vitrines autour de la colonne de Vendôme depuis les années 90. Mais Pierre Dubail fut sans doute le premier horloger à s’y être installé en 1995 en investissant d’abord sur la rue François Ier, puis rue Rivoli ou encore rue de la Paix. Il a également été le premier bijoutier à allier joaillerie et horlogerie dans un seul et même magasin pour capter plus l’attention des deux sexes.

Les Galeries Lafayette et le Printemps Haussmann / temples du shopping de luxe
Le Triangle d’or à Paris, concentré du luxe à la française